Hamilton remporte le 901ème GP de l'histoire
> > > > Espagne : la course vue des stands

Espagne : la course vue des stands

Après un Grand Prix d'Espagne surprenant, les responsables d’écuries font le point sur leurs performances respectives en course, à commencer bien évidemment par Williams qui a renoué avec la victoire pour la première fois depuis le Grand Prix du Brésil 2004, grâce à Pastor Maldonado.

© LAT / Williams© LAT / Williams

Williams


Pastor Maldonado - Vainqueur
Bruno Senna - Abandon

Mark Gillan, Ingénieur des opérations en chef : « Que puis-je dire ? C’est un énorme résultat pour l’équipe et un pilotage sensationnel de Pastor. Toute la course s’est bien passée du début jusqu’à la fin avec chacun des membres de l’équipe jouant un rôle vital dans cette victoire. Nous allons nous accorder un peu de temps pour savourer la victoire et ensuite nous allons nous focaliser à nouveau sur nos efforts pour continuer à améliorer la voiture pendant le reste de la saison. Evidemment, c’est décevant que Bruno ait été accroché par Michael [Schumacher] mais Bruno a hâte de remonter dans la voiture à Monaco. »

- Lire les déclarations des pilotes

Ferrari


Fernando Alonso - 2ème
Felipe Massa - 15ème

Stefano Domenicali, Directeur de l’écurie : « Nous sommes arrivés en Espagne avec le double objectif de faire des progrès en termes de performance et, pour Fernando, de rester au contact des leaders au classement : cet après-midi, nous pouvons dire que nous avons atteint ces deux objectifs. C’est dommage pour Felipe qui a été poursuivi par la malchance tout le week-end : hier il y avait du trafic en qualifications et aujourd’hui une pénalité lui a probablement empêché de finir dans les points alors qu’il avait gagné de nombreuses places au départ.
Une nouvelle fois, Fernando a réalisé une course extraordinaire, se battant pour la victoire du premier au dernier tour. Il y a eu quelques incidents malheureux, comme le dépassement sur Pic, mais nous devons admettre que vers la fin du dernier relais, il n’y avait plus de marge pour attaquer Maldonado. Je veux saisir cette opportunité pour féliciter Pastor pour sa première victoire en Formule Un et Williams pour avoir retrouvé le chemin de la victoire après sept ans.
Demain, nous allons réfléchir au développement de notre voiture parce que nous ne sommes pas encore suffisamment rapides pour nous battre constamment pour le podium, ce qui est la seule option si l’on souhaite être dans la lutte pour le titre. Le championnat est incroyablement équilibré, comme le montre le fait qu’il y ait eu 5 écuries différentes qui se soient imposées en autant de Grand Prix. En dépit de toutes les difficultés que nous avons éprouvées au début de saison, Fernando mène le classement à égalité avec le champion en titre : ça doit être une motivation pour tous ceux qui travaillent pour nous à l’usine ou sur la piste. Nous nous attendons à ce que Felipe réagisse après ce week-end de malchance, dès Monaco : nous avons absolument besoin de ses points pour également nous battre le championnat constructeurs. »

- Lire les déclarations des pilotes

Lotus


Kimi Räikkönen - 3ème
Romain Grosjean - 4ème et meilleur tour, le premier pour un pilote français depuis Jean Alesi (Monaco 1996)

Eric Boullier, Directeur d'équipe : « C'est un excellent résultat et c'est une belle récompense pour l'équipe aujourd'hui. Je pense que nous pouvons nous attendre à une meilleure saison que l'année dernière et nous avons besoin de continuer à inscrire des points comme nous l'avons fait lors des deux dernières courses. Je suis convaincu qu'une victoire arrivera au cours de la saison. Après les qualifications, vous avez de grandes attentes, et après le bon rythme que nous avions à Bahreïn, vous pouvez vous attendre à ce qu'il en soit de même, mais cela n'a pas été le cas. Un incident rare au départ n'a pas aidé Romain, mais le rythme de nos deux pilotes à la fin de la course a illustré notre potentiel. J'aimerais enfin féliciter l'écurie Williams pour leur victoire et nous espérons que personne n'a été blessé lors de l'incendie dans leur stand après la course. »

- Lire les déclarations des pilotes

Sauber


Kamui Kobayashi - 5ème
Sergio Pérez - Abandon

Peter Sauber, Directeur d'équipe : «Tout d'abord, félicitations à Pastor Maldonado pour sa fantastique course et sa victoire. Concernant notre propre équipe, j'ai des sentiments mitigés, car Sergio n'a pas pu profiter de sa bonne position de départ. Kamui a réalisé une course magnifique. Il a perdu un peu de temps dans le trafic, mais ensuite il a pu dépasser Jenson Button et Nico Rosberg suite à deux belles attaques. Il a inscrit 10 points importants. Mais sa course a aussi montré que le développement de la voiture fonctionne comme prévu, même sur un circuit aussi difficile que celui-là. Cela me rend optimiste pour les prochaines courses. Un grand merci à toute l'équipe, et à tout le monde à l'usine, pour avoir permis de rendre cela possible.»

- Lire les déclarations des pilotes

Red Bull


Sebastian Vettel - 6ème
Mark Webber - 11ème

Christian Horner, Directeur d'équipe : « Cela a été une après-midi compliquée. Malheureusement Sebastian a eu une pénalité pour un incident sous drapeau jaune, que je pense être dû au fait qu'il avait le DRS ouvert. Nous avons aussi eu des dommages sur les ailerons avant de nos deux voitures et ils ont dû être changés. Malgré cela, Sebastian a fait une belle remontée pour terminer 6ème, en passant les deux McLaren et Rosberg en fin de course, et en conséquence, nous sommes toujours en tête des championnats pilotes et constructeurs. Pour Mark, cela a été une course difficile avec un changement d'aileron assez tôt et malheureusement un manque cruel de rythme, ce qui l'a obligé à passer la majeure partie de la course derrière la voiture de Nico Hulkenberg. Donc, il y a beaucoup de choses à comprendre; il y a eu cinq courses et cinq vainqueurs différents de cinq équipes différentes. Félicitations à Pastor Maldonado, mais en particulier à Sir Frank et à l'équipe Williams pour leur victoire méritée aujourd'hui.»

- Lire les déclarations des pilotes

Mercedes


Nico Rosberg - 7ème
Michael Schumacher - Abandon

Bob Bell, Directeur technique : « Nous avons passé notre après-midi à lutter avec Red Bull et McLaren - mais ce n'était que pour des places dans le milieu du top 10 aujourd'hui. Nous n'avions pas le rythme suffisant cet après-midi, et nous avons eu un soucis sur la voiture de Nico. Il y avait clairement une perte d'appuis visibles sur les données, ce qui a rendu encore plus difficile la gestion des pneumatiques pour Nico, mais quant à savoir si cela était lié à un dommage sur la voiture ou autre chose, nous allons devoir enquêter ce soir. Bien évidemment, c'est une déception d'avoir perdu Michael si tôt dans la course, après que son rythme se soit montré plutôt bon dans le premier relais. L'équipe a fait du bon travail lors des arrêts et je pense que nous avons pris les bonnes décisions tactiques pour protéger la position de Nico dans des moments difficiles, même s'il n'avait plus d'adhérence en fin de course après un long dernier relais. Le fait est que nous avions besoin d'avoir un meilleur rythme aujourd'hui, et c'est ce que nous devrons faire pour les prochaines courses. Et nous le ferons.»

- Lire les déclarations des pilotes

McLaren


Lewis Hamilton - 8ème
Jenson Button - 9ème

Martin Whitmarsh, Directeur de l’écurie : « Avant de dire quoique ce soit d’autre, je voudrais présenter mes sincères félicitations à Williams, à Pastor [Maldonado] et plus particulièrement à Sir Franck [Williams] pour cette retentissante victoire, ici, aujourd’hui.
En ce qui concerne notre équipe, après la déception d’hier, aujourd’hui il s’agissait de redresser la barre. Malgré tout, Jenson sera déçu : il a rencontré des problèmes d’équilibre et d’adhérence tout l’après-midi, et ne sera pas satisfait des quelques points que la neuvième place lui permet de prendre.
Lewis, parti bon dernier après son déclassement hier, a réalisé une course absolument étourdissante jusqu’à la huitième place au drapeau à damiers, tout près de pouvoir passer Nico [Rosberg] pour le gain de la septième place dans le dernier tour. Comme Jenson, il ne sera pas content des quatre points qu’il a empoché aujourd’hui, mais en réalité, il a de quoi être immensément fier de sa performance ici. Ne vous y trompez pas, le Grand Prix d’Espagne 2012 a été l’une des courses les plus impressionnantes que Lewis ait réalisées. Sa performance a mêlé une fabuleuse verve et une prudence remarquable, et j’irais jusqu’à dire qu’après la frustration grandissante qu’il a éprouvé hier, il a été une source d’inspiration pour chacun d’entre nous, chez McLaren. »

- Lire les déclarations des pilotes

Force India


Nico Hülkenberg - 10ème
Paul di Resta - 14ème

Robert Fernley, Directeur adjoint de l’écurie : « Encore un Grand prix très difficile et disputé, alors nous sommes heureux d’avoir pris un point avec Nico. C’est un point chèrement acquis avec une stratégie optimale et un pilotage brillant, notamment dans la défense de Nico face à Mark Webber vers la fin de la course.
Paul n’était pas loin derrière, mais c’était difficile pour lui de retenir les Toro Rosso parce que nos rythmes de course étaient plutôt similaires et nous avons dû nous contenter de la 14ème place.
Avec du recul, sur l’ensemble du week-end, nous avons vu une nouvelle fois que tout le peloton restait incroyablement compétitif et que nous devons continuer de pousser pour optimiser les développements que nous avons apportés sur la voiture. Nous savons qu’il y a plus de vitesse à venir et nous espérons en faire la preuve dans les prochaines courses. »

- Lire les déclarations des pilotes

Toro Rosso


Jean-Eric Vergne - 12ème
Daniel Ricciardo - 13ème

Franz Tost, Directeur de l'écurie : «Jean-Eric a pris un bon départ, gagnant quelques places au départ, alors que Daniel en a perdu une, avant de revenir à sa position de départ sur la grille quelques tours plus tard. Lors de la course, dans laquelle ils ont tous les deux réalisé une stratégie à trois arrêts, en débutant en Tendres avant de passer en Durs, puis de nouveau en Tendres pour finir en Durs, ils ont tous les deux fait preuve d'un bon rythme, se battant l'un contre l'autre par moments. Toutefois, une fois de plus ce week-end, notre rythme en qualification a été notre point faible et tant que nous n'arriverons pas à partir mieux placés sur la grille, nous allons continuer à avoir des difficultés pour inscrire des points. Nous avons beaucoup de travail à faire, avant de nous rendre sur le circuit de Monaco, où les dépassements sont difficiles, une bonne position sur la grille sera donc vitale.»

- Lire les déclarations des pilotes

Caterham


Heïkki Kovalainen - 16ème
Vitaly Petrov - 17ème

Mark Smith, Directeur technique : «Je suis ravi de la performance de nos deux pilotes aujourd'hui. Ils ont attaqué tout au long de la course et ils se sont assurés de ne pas faire d'erreurs, notamment au départ. Notre rythme en début de course était bon et nous avons bien utilisé la stratégie pneumatique pour rester dans le milieu du peloton, mais ensuite nous avons eu un soucis avec les drapeaux bleus, nous devions laisser passer les leaders ce qui a augmenté l'écart avec les voitures avec lesquelles nous nous battions, mais nous devons faire face à cela sur des circuits comme celui-là où nous savions que nous nous retrouverions à un tour à un moment donné. Nous avons maintenant quelques semaines chargées avant la prochaine course, avec un test aéro en Grande-Bretagne, qui fait partie du programme qui nous aide à nous rapprocher du milieu de peloton, et nous nous rendrons à Monaco, en espérant pouvoir répéter la performance effectuée l'année dernière où nous avions terminé 13ème et 14ème.»

- Lire les déclarations des pilotes

Marussia


Timo Glock - 18ème
Charles Pic - Abandon

John Booth, directeur d’équipe : « C’est évidemment très décevant que nous ayons été incapables d’amener les deux voitures au bout aujourd’hui. Nous avons souffert de deux problèmes de transmission ce week-end, dont un en course, donc nous sommes désolés pour Charles qu’il ait dû abandonner après ses efforts de ce week-end. Avec la voiture de Timo, nous n’avons pas fait les progrès au niveau de l’équilibre que nous souhaitions et cela l’a empêché d’être aussi rapide qu’il peut l’être. Il y a des fois où nous parvenons à résoudre les problèmes et nous sommes bons et des fois où nous n’extirpons pas ce que nous voulons de la voiture, comme aujourd’hui. Un résultat décevant pour nous, mais une brillante victoire de Pastor. Nos félicitations vont à l’équipe Williams. Des semaines studieuses pour nous en perspective, mais nous attendons avec impatience la prochaine course à Monaco. »

- Lire les déclarations des pilotes

HRT


Pedro de la Rosa - 19ème
Narain Karthikeyan - Abandon

Luis Pérez-Sala, Directeur de l’écurie : « Une fois de plus, nous avons fait preuve d’une bonne fiabilité qui a permis à Pedro de finir le Grand Prix d’Espagne devant son public. Ce fut vraiment une course difficile avec les pneus qui se dégradaient énormément et c’est pourquoi nous avons adopté une stratégie à quatre arrêts. Mais en dépit du fait que nous avons beaucoup à améliorer, nous sommes satisfaits du résultat de Pedro, qui est le meilleur résultat que nous ayons réussi à faire jusqu’à maintenant, cette saison. C’est un Grand Prix très spécial et pour cette raison nous aurions aimé finir la course avec nos deux voitures, mais malheureusement ça n’a pas pu être le cas à cause d’un problème lors du changement de pneus de Narain. Ce genre de chose arrive quand vous travaillez à la limite, dans chaque équipe, et encore plus quand vous êtes encore en phase d’apprentissage comme nous le sommes. Mais dans ce cas, après un week-end difficile, ça me laisse avec un goût particulièrement amer dans la bouche. »

- Lire les déclarations des pilotes

Meilleurs tours en course


PiloteEquipeTempsEcartKm/hTour
1
GrosjeanLotus F1 Team1:26.250194.295
53
2
RaikkonenLotus F1 Team1:26.938+0.688192.758
50
3
AlonsoFerrari1:27.390+1.140191.761
46
4
VettelRed Bull1:27.768+1.518190.935
65
5
WebberRed Bull1:27.857+1.607190.741
44
6
MaldonadoWilliams1:27.906+1.656190.635
26
7
RosbergMercedes GP1:28.150+1.900190.107
45
8
KobayashiSauber1:28.266+2.016189.857
45
9
VergneToro Rosso1:28.308+2.058189.767
54
10
di RestaForce India1:28.313+2.063189.756
44
11
MassaFerrari1:28.448+2.198189.467
47
12
RicciardoToro Rosso1:28.587+2.337189.169
44
13
PerezSauber1:28.605+2.355189.131
20
14
ButtonMcLaren1:28.624+2.374189.090
41
15
KovalainenCaterham F11:28.715+2.465188.897
50
16
PetrovCaterham F11:28.773+2.523188.773
48
17
HulkenbergForce India1:28.912+2.662188.478
48
18
HamiltonMcLaren1:28.918+2.668188.465
50
19
GlockMarussia Virgin1:29.599+3.349187.033
49
20
De la RosaHRT1:30.722+4.472184.718
54
21
SchumacherMercedes GP1:31.089+4.839183.973
4
22
PicMarussia Virgin1:31.136+4.886183.879
29
23
SennaWilliams1:31.822+5.572182.505
10
24
KarthikeyanHRT1:32.903+6.653180.381
15


Bilan, Barcelona et Equipes Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Conditions d'utilisation
  • Les commentaires n'engagent que son auteur,
  • Le site ne peut être tenu responsable lors de conflit ayant pour origine un commentaire publié sur le site,
  • Les commentaires irrespecteux ou insultants seront supprimés,
  • Le site se réserve un droit de modération et de suppression.
Optimisation





Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.